Fait vivre votre communication

Webmaster à temps partagé - 01 - 71 - 69 - 39
10 impasse des Acacias
Berzé-la-Ville
Bourgogne
71960
France

Matt Cutts annonce Panda 4.0

Le “Gourou” du SEO, employé de Google et spécialiste du moteur de recherche éponyme, annonce une modification de l’algorithme.

Les moteurs de recherche fonctionnent avec des algorithmes.
Ces algorithmes calculent “l’intérêt” des sites internet, pour une requête donnée. Et les affichent en première, seconde, troisième, …, quinzième,…,deux-cent cinquantième position.
Hier, Matt Cutts a annoncé un changement de l’algorithme, ce qui met toute la communauté du référencement naturel en effervescence.
Pourquoi ? Parce que les sites gérés par ces référenceurs, vont voir leur positionnement (1er, 2nd, 15eme…) changer en leur faveur ou en leur défaveur.
Pour les sites mieux positionnés, les clients seront contents, et le référenceur soulagé.
Pour les sites qui chutent, les clients demanderont des explications et des actions correctives, rapides… et le référenceur sera sous pression.

Naturellement, plus le référenceur aura choisi une démarche d’amélioration du référencement “propre” et conforme aux recommandations de Google, plus il aura de chances de voir son site non pénalisé (position = statu quo), voire même son positionnement amélioré, parce que le nouvel algorithme reconnait encore plus ses bonnes pratiques, soit parce que des sites moins scrupuleux ont perdu des places. La Nature ayant horreur du vide, le site “remonte”.

Ca, c’est la théorie. En pratique, il va falloir attendre une petite quinzaine pour véritablement mesurer l’impact de Panda 4.0 sur le positionnement. La “SEOSphère” (et notamment Twitter) va se déchaîner (dans le bon sens du terme) et les publications, remarques, appels à l’aide et surprises de contentement, vont se succéder.

Il est très vraisemblable que cette mise à jour Panda 4.0 fasse finalement couler beaucoup d’encre (numérique), pour un impact extrêmement limité. Tout au moins pour l’immense majorité des sites internet. Mais le SEO, c’est comme la politique : il suffit qu’une personne en peu en vue dise quelque chose, pour que son propos sont repris, magnifié, déformé, interprété à l’envi. Pourquoi, me direz-vous ? Mais parce que comme les medias, dont la politique constitue l’un des fonds de commerce, les changements d’algorithmes Google constituent l’un des fonds de commerce des “référenceurs experts”. Cela contribue à leur visibilité. Et c’est tant mieux, ma foi.

Chez Jean Sam Communication, nous pratiquons exclusivement le référencement “white hat” c’est à dire le référencement qui suit les recommandations de Google et, plus généralement, celles de la profession. Plusieurs raisons à cela :

Ceci étant, les techniques “black hat” ou “grey hat” nous intéressent malgré tout car elles font partie de notre culture générale de référenceur. Nous essayons donc de nous tenir au courant, même s’il faut bien reconnaître que c’est difficile. Par ailleurs, ces référenceurs sont souvent extrêmement pointus techniquement, et suscitent donc une admiration légitime. En plus, la plupart du temps, ils débordent d’humour (souvent d’assez bon goût…) car l’humour, la “déconnade” est un moyen comme un autre de se faire remarquer. Pour preuve, cette petite vidéo sur le référencement qui parle à la fois de SEO, de Matt Cutts, et de Richard VirenqueBref, nous admirons sincèrement ces personnes. Mais nos marchés et nos aspirations professionnelles sont sensiblement différents, voilà tout.

[EDIT 22 mai 2014] : voici une analyse macro rédigée en anglais, sur l’impact de Panda 4.0 aux USA.

Article écrit par Jean Sam Denis

jean-sam

Bonjour, je suis Jean-Sam, webmaster / community manager à temps partagé, auprès de PME installées en Bourgogne, en Franche-Comté et Rhône-Alpes. J'essaie d'apporter de la cohérence et de l'ambition aux projets internet, afin qu'ils soient durables et profitables.
Ma particularité est de rester à proximité du client durant toute la durée de notre collaboration, en assurant la maintenance complète ou partielle du site (rédactionnel, photo, vidéo, newsletter, réseaux sociaux, référencement...).

Me joindre par mail ou me joindre par téléphone

De 2007 à 2017